L'histoire de Colmar

C´est en 823 que Colmar, du romain Columbarium, est citée pour la première fois dans un acte de donation de l´Empereur Louis le Pieux, fils de Charlemagne. À l’époque, grands bâtiments de bois, granges, écuries, pressoir, basse-cour et colombier font le décor de ce Colmar du IXe siècle.

En 1106 la ville est ravagée par un incendie, mais se reconstruit et continue à se développer sous l’ère du Moyen-Âge jusqu'à devenir Ville Impériale au XIIIe siècle sous Frédéric II de Hohenstaufen. À cette époque les ordres religieux s’installent à Colmar. Franciscains, Dominicains et Augustins érigent des édifices, dont il subsiste de nombreuses églises et bâtiments conventuels dans le centre historique.


20 dates essentielles

823 Première mention du domaine carolingien de « Columbarium » dans une charte de l’empereur Louis Le Pieux

1226 Colmar apparaît dans un texte comme une ville à part entière (civitatis).

1278 Charte de franchise octroyée à la ville par Rodolphe de Habsbourg.

1354 Colmar prend part à la création de la Décapole, fédération des dix villes impériales d’Alsace.

1360 Colmar est dotée par l’empereur Charles IV d’une nouvelle constitution qui consacre la victoire des bourgeois sur les nobles

Colmariens célèbres


Office de Tourisme de Colmar et sa région

Place Unterlinden
68000 COLMAR - FRANCE
Mentions légales

Horaires d'ouverture

Horaires des mois de juillet et aout
du lundi au samedi de 9h à 13h et de 14h à 17h
les dimanches et jours fériés de 10h à 13h

  • +33 (0)3 89 20 68 92
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.