Logo Office de Tourisme de Colmar

Menu
Menu

thumb georges wikramle père du roman populaire

Peu d’éléments sur les jeunes années de Georges Wickram sont connus. Né vers 1500, il serait un enfant illégitime de Conrad Wickram, ancien maire de Colmar et issu d’une importante famille originaire de Turckheim. Georges Wickram aurait exercé plusieurs métiers : libraire, appariteur de la ville de Colmar, puis syndic de Burckheim dans le Kaiserstuhl à partir de 1555. Cependant, c’est comme homme de lettres qu’il passa à la postérité.

wicram

Au début du XVIe siècle, le mouvement humaniste occupait l’espace intellectuel en Europe. Pourtant Georges Wickram à la scolarité chaotique, qui ne parle ni latin, ni grec, est un des plus célèbres écrivains colmariens. Il est considéré comme le père du roman populaire dans la littérature allemande. Les personnages du Rollwagenbüchlein (1555), son ouvrage le plus célèbre, sont des gens de condition modeste : artisans, barbiers, tailleurs, aubergistes, paysans ou lansquenets… rompant ainsi avec les récits chevaleresques et épiques qui prédominaient jusque là. Auteur fécond, il écrit également des drames et des pièces de carnaval, souvent joués à Colmar. Artiste complet, il s’essaie un temps à la peinture et ouvre en 1546 une école de chant qui connaîtra un certain succès.

Aujourd’hui à Colmar, une école bilingue porte le nom de cet imminent membre de la vie intellectuelle colmarienne.

Fiche wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%B6rg_Wickram

Aller au haut