Logo Office de Tourisme de Colmar

Menu
Menu

1919 :

Installation du 152e régiment d´Infanterie et du 11e régiment des Dragons.

thumb Avenue de la république Colmar image darchive

1922:

Pour faire face à la crise du logement, création d´un Office public d´habitations à bon marché..

thumb Quai de la poissonnerie Colmar

1924 :

Colmar devient le siège de la Chambre d´Agriculture du Haut-Rhin.

thumb Colmar place de la gare image archive

1928 :

« Procès de Colmar » contre les chefs autonomistes alsaciens qui fait suite au malaise alsacien suscité, entre autres, par les déclarations du président du Conseil, Edouard Herriot, du 17 juin 1924, qui souhaitait accélérer l´introduction de l´ensemble de la législation républicaine en Alsace. Les Alsaciens se mobilisèrent vigoureusement pour défendre, notamment, leur statut confessionnel concordataire.

1936 :

Colmar compte 49 448 habitants.

thumb Colmar place de la sinn image archive

1937 :

Inauguration du Centre hospitalier Louis Pasteur, hôpital moderne aux confins de Colmar.

1939 :

Le 1er septembre, la France entre en guerre.

1940 :

Le 17 juin, les Allemands entrent à Colmar. L´Alsace est annexée de fait. Le 30 août, le monument Rapp est détruit, suivi du monument Bruat, le 9 septembre. Mise en place d´une politique brutale de germanisation et nazification.

Dès le mois de novembre se met en place un réseau de résistance qui fera passer par les Vosges les prisonniers de guerre évadés.

1942 :

Adhésion obligatoire à la jeunesse hitlérienne pour tous les jeunes gens entre 10 et 18 ans (2 janvier).

Les Allemands démantèlent le réseau de résistance colmarien et emprisonnent ses principaux responsables.

Le 25 août, l´ordonnance concernant le service militaire obligatoire est promulguée en Alsace et en Moselle. Au mépris de toutes les lois internationales et de celles de l´honneur, 130 000 jeunes vont être contraints d´endosser l´uniforme de la Wehrmacht ou des Waffen SS. 40 000 d´entre eux y laisseront leur vie.

1944 :

L´explosion d´un train de munitions à la gare de marchandises, le 18 septembre, provoque des dégâts considérables dans un rayon d´un kilomètre. Dans la même nuit, la police prend en otage une cinquantaine de personnalités colmariennes qui sont déportées Outre-Rhin.

thumb La grand rue et leglise saint matthieu Colmar image archive

1945 :

Le 2 février, la ville est libérée après les durs combats de la « poche de Colmar ». Le 10 février, Colmar accueille le général de Gaulle. La statue du général Rapp, restaurée, retrouve sa place.
>> La Libération de Colmar

 
Présent à Colmar dès le 10 février 1945, le général de Gaulle reviendra à Colmar
comme président de la République, le 20 novembre 1959.

 

© Textes de Gabriel BRAEUNER extraits de Colmar, un itinéraire à travers l´Histoire, (ID L´Edition, 2003) ouvrage disponible à l´Office de Tourisme et dans notre boutique en ligne(prix 10€).

Découvrez les détails de l'histoire de Colmar

Aller au haut