Logo Office de Tourisme de Colmar

Menu
Menu

raisin2.jpg

Les progrès, énormes, de l´Alsace viticole depuis quelques années se sont traduits par l´émergence de maisons qui la représentent avec fierté.

La plupart, viticulteurs, caves coopératives ou négociants, ont fait leur la règle des rendements réduits, soignant des cuvées sélectionnées, jouant des vendanges tardives et des grains nobles élaborées avec maîtrise, exploités des lieux-dits renommés classés " grands crus " (ils sont 51 en tout).

Tous s´efforcent de faire bien avec des cépages dits " moyens " jadis (frais pinot blanc, gouleyant chasselas, vif sylvaner) et pas seulement les quatre admis à figurer au catalogue des grands crus (friand muscat au goût de raisin à croquer, racé riesling souvent minéral, Pinot gris au nez de fumet animal, gewurztraminer aux arômes de rose et d´épices), vinifiant, en outre, le pinot noir, jadis dévolu au rang de rosé, en vrai rouge. Ils sont, autour de Colmar, les champions de l´Alsace du vin.

Aller au haut