Pour Georges Duhamel (qui l’écrivait en 1931), Colmar était la « plus belle ville du monde »… On a aussi souvent affirmé que c’était la plus alsacienne des villes d’Alsace !
Sans entrer dans la surenchère des superlatifs, Colmar reste sans aucun doute une cité tout à fait exceptionnelle par la richesse et la variété de son patrimoine historique et architectural.

3e ville d'Alsace par sa population, elle est  située à proximité de l’Allemagne et de la Suisse, entre les Vosges et le Rhin, Strasbourg et Mulhouse. La ville offre aux visiteurs un raccourci saisissant de plus de mille ans d’histoire européenne. Par ailleurs, Colmar garde, avec ses 67 000 habitants, un côté attachant d’une « ville à la campagne » qui fait tout son charme. 

Colmar, ville d'art, d'histoire et de patrimoine

Malgré les aléas d'une histoire mouvementée, la ville a su préserver une exceptionnelle homogénéité de son centre historique qui, classé « secteur sauvegardé », a bénéficié d'une restauration et d'une mise en valeur permanente. La vaste zone piétonne de la vieille ville permet aux visiteurs d'admirer les innombrables richesses d'un patrimoine aussi riche que varié, allant du Moyen Age au 20ème siècle.

Que ce soit la Maison des Têtes (érigée au début 17e siècle ) qui doit son nom aux 111 têtes qui ornent sa façade, ou la Maison Pfister, belle demeure bourgeoise d'époque Renaissance mais de conception médiévale, chacun de ses monuments est unique en son genre.

L'art religieux de Colmar est d'autre part très riche : l'Eglise des Dominicains qui abrite la célèbre « Vierge au buisson de roses » du peintre et graveur alsacien Martin Schongauer, ainsi que la Collégiale Saint Martin sont de merveilleux exemples d'art gothique pur et sobre, d'un grand dépouillement.

 En déambulant dans les rues, le visiteur, émerveillé, découvre les nombreuses et belles enseignes, les toits aux couleurs chatoyantes... En flânant le long du quai de la Poissonnerie, autrefois centre névralgique de la pêche et de la vente du poisson, on tombe sous le charme de ce quartier pittoresque, désormais appelé « Petite Venise ».


De beaux musées

Le Musée d'Unterlinden, l'un des plus prestigieux de France et de renommée internationale, est installé dans un ancien couvent des Dominicaines du 13e siècle. Ouvert en 1852, le musée accueille aujourd'hui près de 200 000 visiteurs par an qui viennent admirer l'importante collection de sculptures rhénanes de la fin du Moyen âge et de la Renaissance, ou le fameux « Retable d'Issenheim » de Matthias Grünewald (peint de 1510 à 1516), joyau de la collection colmarienne, considéré, à juste titre, comme l'une des pièces majeures de l'histoire mondiale de l'art.

Le Musée Bartholdi, situé dans la maison natale du sculpteur Frédéric Auguste Bartholdi (1834-1904), abrite une grande collection de statues, bustes, ébauches, maquettes originales, dessins et peintures. Une salle entière est consacrée à son œuvre majeure, « La Liberté Eclairant le Monde », plus connue comme la « Statue de la Liberté ». De nombreux monuments dus à Bartholdi sont à découvrir en flânant dans les rues de Colmar : « Le Petit Vigneron », « La statue du Général Rapp », « Le Tonnelier Alsacien »...

Sans oublier le musée du jouet ou le museum d'histoire naturelle et d'éthnographie....

Toute l´année, une mise en lumière originale

1100 points lumineux pilotés par ordinateur grâce à la fibre optique du réseau câblé, sont habilement disséminés à travers la ville et permettent ainsi, toute l'année, une mise en lumière originale, variant en intensité et en couleur. Tel un pinceau magique, elle redessine la ville, lui offre de nouveaux contours, un nouveau relief, en mettant en valeur mille et un détails architecturaux.

Les illuminations ont lieu dès la tombée de la nuit : toute l´année, le vendredi et le samedi, ainsi que tous les soirs pendant les événements d´importance qui marquent la vie colmarienne : Festival International de musique classique, Foire Régionale des Vins d´Alsace, Noël à Colmar.

Conçue par des architectes lumière Ce projet de valorisation nocturne du patrimoine par la lumière a été réalisé par la Ville de Colmar, l´Office de Tourisme et  Vialis ainsi que par des architectes lumière, sur la base de deux types d´éclairages opérationnels toute l´année ; l´un statique et l´autre dynamique.

Quatre thèmes ont été retenus pour créer un schéma directeur à ces illuminations :  l´eau, l´air, la terre et le feu.

Le bleu, qui correspond à l´air et au ciel, effleure les toitures ; le vert aquatique, très présent en bordure de rivière accentue dans l´eau les reflets des constructions et des arbres; le blanc symbolise le feu de la foi, lorsqu´il se pose sur les clochers. Quant à la couleur ambre d´or, elle représente la terre d´Alsace, le pays de passage et d´échanges.

En savoir plus avec les visites guidées de Colmar "la féerie des lumières"


Visitez Colmar  !

 L'office de Tourisme de Colmar vous propose de visiter Colmar et d'explorer la richesse de son patrimoine et les détails de l'histoire de la cité. Découvrez  notre offre de visite guidée pour individuels et le calendrier des prochaines visites.

Découvrez Colmar à bord de l'un des deux trains touristiques qui sillonent la ville avec un audioguide multilingue.. 

Levez les yeux lors d'un tour en barque commenté par un batelier qui navigue dans le célèbre quartier de la petite Venise et revivez le périple que faisaient les maraichers chaque semaine pour livrer leur production dans la halle du marché.